Coop'Sol

Une Coopérative Solidaire

 

Une association loi de 1901 doit remplir plusieurs conditions :

  • être composée d'au moins deux personnes ;
  • avoir un autre but que de partager des bénéfices. De plus, l'activité de l'association ne doit pas enrichir directement ou indirectement l'un de ses membres.

Pour posséder une personnalité juridique, une association doit avoir ses statuts déclarés à la préfecture et publiés dans un journal officiel. Elle doit avoir un responsable légal et être administrée. Une association non déclarée peut être requalifiée comme une association de fait ou si elle a des objectifs criminels comme association de malfaiteurs.

Contrairement aux idées reçues :

  • Une personne de plus de 16 ans peut adhérer à une association et en être dirigeant,.
  • Une association a le droit d'exercer une activité commerciale et de produire des bénéfices (on parle alors d'« excédent d'exploitation »), mais ceux-ci sont susceptibles d'être assujettis aux impôts commerciaux.

NOS PLUS

  • Un Collectif et non un bureau dirigeant.
  • Tout se décide Consensuellement.
  • Convivialité.
  • Repas partagés, Sorties.

Coop'Sol répond à toutes ces conditions !

Coop'Sol :

Renouveler les soirées festives pour mieux se connaître.

Augmenter le nombre d'adhérents en ciblant : les bailleurs sociaux et leurs occupants, les structures d'aide à la personne pour faire connaitre notre rôle (aide à domicile, EOVI, CCAS, etc...)

Augmenter les liens avec le Centre Social, le C.C.A.S, la Croix Rouge, le Secours Catholique, et d'autres partenaires

Ouvrir une OUTILTHEQUE aux adhérents basée sur le prêt de petit outillage pour le bricolage léger (ex : escabeau, perceuse, disqueuse etc...) qui fait parfois défaut pour une petite intervention chez soi

Les outils seraient dans un premier temps prêtés par les membres de l'association qui seraient d'accord, puis achetés progressivement par Coop'Sol. Ces outils seraient prêtés soit gratuitement, soit pour une somme très modique. Le prêt ne se ferait que contre la remise d'une caution équivalente au prix neuf du matériel prêté. Ce prêt s'accompagnerait de brèves consignes de sécurité accompagnées d'une décharge signée par l'emprunteur.

Echanges de Services :

Avec Coop'Sol, trouver les services dont on a besoin est bien plus simple : Après adhésion, vous proposez les services qui entrent dans votre domaine de compétence auprès de tous les adhérents, et vous pouvez bénéficier de services dont vous avez vraiment besoin auprès de n’importe quel adhérent de Coop'Sol.

Chaque adhérent peut rendre des services et ainsi créditer son « compteur temps » du nombre d’heures réalisées.

Avec ce « compteur temps » l'adhérent pourra à son tour bénéficier de services de la part des adhérents de Coops'Sol. Tous les services valent le même temps (1h donnée sera toujours égale à 1h reçue).

Lutte contre l'exclusion sociale :

L’aide publique peut être stigmatisante, obligeant à se mettre à nu devant parfois jusqu’à 19 institutions différentes ! Chaque organisme ne traite en effet souvent qu’un élément du problème : Emploi, Formation, Logement, Endettement, Handicap. En outre, l’aide se limite trop souvent à la dimension pécuniaire, alors que les personnes accompagnées souhaitent avant tout un accompagnement réel et global dans la démarche d’insertion. Le parcours administratif est décourageant, humiliant et terriblement chronophage : être exclu est une activité à plein temps.

En conciliant démarche économique et finalité sociale, les entrepreneurs sociaux parviennent à insérer les personnes pour un coût très modéré et font faire des économies spectaculaires à la collectivité. Les pouvoirs publics apportent un soutien significatif. Mais les procédures complexes, les lourds contrôles a priori, la multiplicité et la redondance des intervenants, le manque d’évaluation et de sélectivité ralentissent l’action, découragent les acteurs, réduisent l’innovation sociale et pénalisent globalement l’efficacité du système.

La société civile constitue un formidable réservoir de ressources et d’actions qu’il convient de mieux soutenir, d’organiser et de responsabiliser.

Aide à la Démocratie :

Le terme démocratie (du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, aujourd'hui souvent interprété comme « souveraineté du peuple », combinaison de δῆμος / dêmos, « peuple » et κράτος / krátos, « pouvoir », ou encore kratein, « commander ») désigne le régime politique dans lequel le peuple a le pouvoir (avec la distinction à faire entre la notion de «peuple» et celle plus restrictive de « citoyens » : en effet la citoyenneté n'est pas forcément accordée à l'ensemble de la population).

Selon la célèbre formule d'Abraham Lincoln (16e président des États-Unis de 1860 à 1865) prononcée lors du discours de Gettysburg, la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». C'est l'une des définitions canoniques couramment reprises, ainsi qu'en témoigne l'introduction de la Constitution de 1958 de la Cinquième République française. Cette définition est proche du sens étymologique du terme démocratie.

Cependant, cette définition reste susceptible d'interprétations différentes, aussi bien quant à la signification concrète de la souveraineté populaire que pour son application pratique - ce qui apparaît clairement au regard de la diversité des régimes politiques qui se sont revendiqués et qui se revendiquent comme démocratie. Ainsi, aujourd'hui encore, il n'existe pas de définition communément admise de ce qu'est ou doit être la démocratie.

Créer du Lien Social :

La notion de lien social signifie en sociologie l'ensemble des appartenances, des affiliations, des relations qui unissent les gens ou les groupes sociaux entre eux. Le lien social représente la force qui lie entre eux les membres d'une communauté sociale, d'une association, d'un milieu social. Cette force peut varier dans le temps et dans l'espace ; c'est-à-dire que le lien social peut se retrouver plus ou moins fort selon le contexte dans lequel se situe le phénomène étudié. Lorsque le lien social devient de faible intensité ou de piètre qualité, certains chercheurs et courants politiques abordent le problème sous l'angle de la « crise » du lien social puisque la qualité et l'intensité du lien social agissent comme des déterminants de la qualité et de l'intensité des rapports sociaux des membres du groupe.

Etudiée dans la philosophie politique classique, dans le Contrat Social de Rouseau, par exemple, et dans la première sociologie, de Durkheim, Tönnies ou Weber, la notion de lien social a été puissamment réinvestie à partir des années 80, par la sociologie et sur la scène médiatique, en effaçant les thèmes prégnants des années 70 tels que la domination ou la conflictualité sociale. Un discours émerge alors qui pose comme impératif de lutter contre la « crise » de ce lien, de favoriser la « réinsertion » de populations « exclues » ou mal « intégrées ».

NOS BILANS HORAIRES 2015 (pour 6 mois d'exercice)

45 heures

TRANSPORT

40 heures

BRICOLAGE

10 heures

JARDINAGE

194 heures

SERVICES Divers
Ventilation des heures échangées
TOP

Coopsol association coopérative située à Saint Rambert d'Albon, nous pratiquons l'échange de temps non marchand entre adhérents

Coopsol lutte contre l'exclusion sociale , la pauvreté et favorise le dialogue social et la démocratie en valorisant les compétences de chacun.

Coopsol est une association de la Drôme située à Saint Rambert d'Albon.

Coopsol participe à la vie sociale de la commune de Saint Rambert d'albon 26140 et des alentours

Coopsol, Association coopérative Solidaire se situant à Saint Rambert d'albon.